Et deuxièmement, un Raspberry Pi avec un kit de bébelles d'électronique.

Un combo populaire vu que d'un côté, le Pi peut souvent être utilisé pour vérifier une impression 3D à distance grâce à une caméra (une impression ça prend plusieurs heures!), et de l'autre côté, l'imprimante 3D peut souvent fabriquer des pièces mécaniques qui peuvent être contrôlées par le Pi.

C'est le temps de m'amuser un peu avec tout ça, haha.

Et hop! Deux achats cette semaine qui forment un bon combo. Premièrement, une imprimante 3D d'occasion (Anet A8), que j'essaie pour la première fois en ce moment même...

Un plus: j'habite pas loin du magasin d'électronique Addison (à Montréal), donc si j'ai besoin de plus de composantes, c'est facile d'y passer un tour.

Ce qui m'inquiète honnêtement le plus à ce point-ci, c'est très stupide, mais c'est la soudure, dont j'ai zéro expérience avec. Un logiciel, quand je me plante avec, ça ne me brûle pas les doigts et ça ne détruit pas mes outils...

Et hop, j'ai commandé un Raspberry Pi 4b avec un ensemble de composantes d'électronique. Je vais jouer avec un peu, voir ce qui est possible en domotique et en robotique plus particulièrement.

Le Pi 4b sera sûrement beaucoup trop puissant pour les trucs de base, mais chose certaine je ne serai pas limité par la puissance de calcul. Je pourrai prendre un Arduino plus tard si besoin est.

Une autre chose que je veux faire, c'est un plan complet de ma nouvelle maison. Genre plan architectural, avec les mesures et tout ça. Ça sera utile pour les rénos futures, ou pour planifier des arrangements de meubles différents.

J'ai passé plusieurs heures à prendre des mesures au ruban à mesurer, et là j'ai téléchargé FreeCAD pour faire le plan comme tel.

Mais ouf FreeCAD c'est surprennament lourd comme interface. Je suis moins sûr d'avoir fait le bon choix de logiciel là. On verra.

Et justement, en cliquant un peu partout sur des sites comme thingiverse.com ou hackaday.io , on dirait que... tout le monde s'en sert. Des buggys imprimés 3D. Des bras robotiques imprimés 3D. Des écosystèmes entiers basés sur le principe de s'imprimer ses propres pièces.

Et t'as des imprimantes 3D entre genre 300 $ et 2000 $.

Ça semble... génial? La flexibilité incroyable du monde logiciel, mais pour le monde matériel! C'est quoi la pogne?

Y a-t-il une pogne?

Afficher le fil de discussion

En cliquant tout partout, je découvre une tendance très associée à la robotique moderne: l'impression 3D.

Une technologie que j'ai eu tendance à ignorer depuis que j'en ai entendu parler, vu que ça semblait trop beau pour être vrai. Pouvoir de-facto télécharger des pièces matérielles de n'importe qui et que ça marche, juste comme ça? Ça va sûrement être d'une qualité pourrie, ou beaucoup trop cher, ou une autre pogne du même genre. Sinon tout le monde le ferait, évidemment.

Afficher le fil de discussion

Mais la robotique, ça sonne compliqué et bizarre. Ce n'est pas comme le monde logiciel que je connais si bien, où on peut tout faire de chez soi en quelques clics. Ça prend sûrement des tonnes d'outils hyper-spécialisés, de l'expérience de machiniste, des trucs d'électronique. Le logiciel, c'est facile, mais le matériel, aie aie aie ce n'est que pour les experts.

N'est-ce pas?

Afficher le fil de discussion

Mais ça me chicotte d'avoir ce truc qui ne me sert à rien. C'est du gaspillage. Je n'aime pas le gaspillage. Si seulement je pouvais faire... quelque chose avec. Et donc j'ai fait quelques recherches sur ce qu'on peut faire d'autre avec un Raspberry Pi, tout d'un coup.

J'ai appris qu'un Pi, c'est pas mal un ordinateur complet, mais tout petit. Et que ça coûte un prix ridiculement bas. Et que plusieurs s'en servent pour des projets de robotique. Hmmm.

Afficher le fil de discussion

Parfois, c'est les choses les plus bêtes qui nous partent un chemin.

Lors d'un tournoi de jeux vidéo à Toronto l'année dernière, j'ai gagné un "NESPi Case" dans un tirage. C'est un boîtier pour Raspberry Pi qui ressemble à un NES, pour en faire une mini-console qui émule des jeux de NES.

Évidemment, le hic... c'est que je n'ai pas de Raspberry Pi. Ou d'envie de faire une mini-console avec. Donc le boîtier brette dans une armoire depuis un an.

FédiQuébec

(Click here if you don't speak french)
Bienvenue sur l’instance Mastodon de FédiQuébec !
Cette instance francophone généraliste est hébergée au Québec et est principalement destinée aux Québécois.