Suivre

:velo: C'est le meilleur pour enfin commencer à être un d'hiver. Ce n'est pas glacial, il y a peu de neige/glace et c'est bien plus sécuritaire que le transport en commun pour ne pas rapporter le SARS-CoV-2 à la maison.

Je cherche une solution à peu de frais pour éviter de me casser la gueule sur la glace. J'ai vu des gens mettre des "tie-wrap" sur leurs roues, est-ce que c'est une bonne solution?

:boost_requested:

@manu Ça va super bien! Voir Guillaume @ Hors Catégorie sur Fairmount, coin Parc.

@manu
Si tu crèves, ça ne risque pas d'être la galère pour changer de/réparer la chambre à air?

@Fabimaru Le pneu devrait être mou si ça m'arrive, assez pour pouvoir y insérer un cutter pour couper les tie-wraps. Ce sera un peu plus compliqué.

Mais les chances sont pas grandes pour que ça m'arrive, mes pneus ont une protection "SilkShield".
Et puis je n'ai jamais fait de grosse crevaison de ma vie. Jamais assez grosse pour m'empêcher de terminer un trajet.

Bref, à moins d'être ultra malchanceux, j'crois pas que ce soit un gros problème.

@manu Les pneus de vélo même à l'arrêt sans personne dessus, se dégonflent assez vite. Et c'est évidemment plus rapide à l'usage, donc faut regonfler régulièrement. Donc je suis pas convaincu que ce truc tienne en place. En plus c'est évidemment impossible sur les vélos avec freins à patins. Sans compter que je sais pas ce que ça donne sur des routes avec chemins un peu cassants (goudron pété par un passage réguliers de bus par - 1/3

exemple), surtout si y a des virages serrés. Bref, ça m'inspire absolument pas confiance.

Quand je roulai encore par temps de pluie, j'avais rien de plus sur les roues, juste encore plus de prudence que d'habitude, et de bons freins de toque façon obligatoires même par temps sec, mais qui m'ont bien sauvé la peau par temps de pluie aussi.

Puis la bonne adhérence sur des terrains mous et poudreux (neige) dépend grandement de la largeur des roues, pas @manu - 2/3

tellement de bidouilles ajoutés à la roue, qui pourraient accrocher sur des obstacles malgré leurs taille. Sans roues appropriées (et le vélo qui va avec), je m'averturerai pas à rouler sur de la neige bien poudreuse… @manu - 3/3

@devnull Merci beaucoup pour tes conseils! Je n'avais pas pensé au fait que ça pouvait bouger avec le dégonflage des pneus par temps froid. Pour les freins, c'est OK, ils sont à disque.
Mon vélo est un iGO Discovery Bonaventure. Il est électrique. C'est très loin d'être un vélo équipé pour l'hiver, mais leur site prétend qu'on peut l'utiliser en hiver.

@manu De rien. En hiver, j'ai toujours utilisé un VTT standard, pas équipé pour l'hiver. Mais jamais sur la neige, que sur des routes bien connues et un vélo au quel j'étais déjà habitué avant la période pluvieuse. Je savais quand freiner à force de faire 5-6 j/semaine les mêmes trajets. En revanche les petites routes en S avec un stop à la fin du virage, et une file de bagnoles pas très alignées, jusqu'au milieu du virage, qui oblige à freiner en tournant, par temps de pluie j'ai bien glissé…

@manu Je roulais pas vite, donc rien de grave. C'est juste le bouchon du guidon qui a pris. Mais dans d'autres circonstances ça aurai pu d'être, du coup faut quand même rester alerte. Déjà que par temps sec y a 15 000 trucs à prendre en compte.

@manu Remplacor « tellement » par « plutôt que ». Je suis mal réveillé moi…

@manu Soit mettre des pneus adaptés (si ça passe sur le vélo) soit rien en étant vachement prudent (faible allure), éventuellement en gonflant les pneus avec le minimum de pression toléré (selon la charge du vélo quand même) histoire d’avoir plus d’adhérence. Le bricolage j’ai un gros doute lol.

@breizh Merci! C'est un vélo électrique, donc très pesant. Ça va pas être facile de trouver la bonne pression.

@manu Si ce sont les pneus d’origine, tu dois pouvoir trouver ça dans la fiche technique du vélo (et du coup à n’adapter qu’en fonction de ton poids et ton chargement perso, ça inclue déjà celui du vélo). Sinon en effet ^^

@breizh

La pression minimale est indiqué sur les flancs du pneu 😉
A augmenter un peu si t'entend que la jante tape dans des bordures etc (vu le poids du VAE)

Ne pas oublier que le froid diminue l'autonomie

Sinon la conduite sur neige/glace, c'est : réduire la vitesse, ne pas prendre d'angle, faire attention aux tournants et encore plus anticiper.
Avec une VAE je dirais de rajouter : ne pas mettre trop de puissance elec pour pas patiner

@manu

@dj
Baisser la selle est aussi une bonne idée pour la neige, ça permet de mettre pied à terre facilement en cas de glissade
@breizh @manu

@aspyrine

Oui mais y a un risque de se faire mal au genou si on pédale longtemps sur une mauvaise hauteur

@breizh @manu

@dj @aspyrine @manu Bah, si c’est juste le temps de prendre le coup / tester le vélo…

@manu J'ai acheté un vélo d'hiver dans un magasin de Rosemont il y a deux semaines. 250$ (HT) avec des pneus à crampons

@manu ça semble ingénieux, j'ai l'impression que lorsque ça glisse c'est plutôt en latéral par contre.

Ma méthode :

1. réduire la vitesse
2. garder l'équilibre (sans paniquer si ça dérape un peu, facile à dire !)
3. baisser un peu la selle pour pouvoir se rattraper facilement
4. normalement les pneus sont moins gonflés avec le froid (l'air prend moins d'espace)
5. mettre des crampons sur les chaussures car c'est le rattrapage qui est le plus important ⛸️

/cc @mastobikes_fr

@dav @manu @mastobikes_fr@gup.pe
J'aime beaucoup l'idée des crampons sur les bottes pour le rattrapage. Merci! Et en plus, ça va servir pour le verglas sur les trottoirs lorsque je suis piéton.

C'est un investissement en santé!

@manu Je n'aime pas l'idée des tie-wrap en nylon. Ça déstabilise constamment l'adhérence des pneus sur la chaussé. On veut augmenter l'adhérence, pas la réduire. De plus, ça glisse plus sur une plaque de glace que le caoutchouc.

Je roule toute saison avec un vélo de montagne, pas de crampon. Ce pneu est plus large, donc mieux pour l'adhérence.

...

@manu ...

À mon avis, le vélo électrique devrait seulement être utilisé sur pavé sec. Si la rouille se met là-dedans à cause des abrasifs, ça va te faire mal au coeur et à ton portefeuille. J'ai aussi l'impression que le moteur est trop brusque en condition plus difficile, glace recouverte de neige. Parfois, il faut y aller très lentement, et c'est juste à la sensation et à l'huile de cuisse qu'il faut piloter.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
FédiQuébec

(Click here if you don't speak french)

Bienvenue sur l’instance Mastodon de FédiQuébec !
Cette instance francophone généraliste est hébergée au Québec et est principalement destinée aux Québécois.

Charge sur le serveur
(Cliquez ici pour voir l'état de tous les services)